Archives par mot-clé : emploi

Chaire de professeur junior en interaction laser-plasma

French translation below

Junior Professor Chair in laser-plasma at CNRS

The CNRS in France will very soon open a Junior Professor Chair related to « New perspectives in physics of laser-matter interaction in high or ultra-high-intensity regime ».

The project includes 4 years of salary for the chair, 200 k€ for the project and 120 k€ for a PhD grant. After the chair, this position is aimed to become a permanent Director of Research position at CNRS.

The host laboratories are : the Laboratoire pour l’Utilisation des Lasers Intenses (LULI) and the Laboratoire d’Optique Appliquée (LOA), located at the Institut Polytechnique de Paris (IPP), a world-class Institute of science and technology at Palaiseau.

The candidate is supposed to conduct the following activities related to the chair program :
– Teaching on laser-plasma interaction at the IPP (40 hours/year)
– Participate and conduct a research program (experimental, theoretical or numerical) related to laser-matter interaction in high or ultra-high-intensity regime

If you are interested in this position and would like more information on how to apply to this position contact :
– LULI : Patrick Audebert (patrick.audebert@polytechnique.fr) or Sébastien Le Pape (le-pape.s@bureau.luli.polytechnique.fr)
– LOA : Stéphane Sebban (stephane.sebban@ensta.fr) or Jerome Faure (jerome.faure@ensta-paris.fr)

Chaire de professeur junior en interaction laser-plasma au CNRS

Le CNRS ouvrira prochainement une Chaire de Professeur Junior sur le thème  » Nouvelles perspectives en physique des interactions laser-matière en régime de haute ou ultra-haute intensité « .

Le projet comprend 4 ans de salaire pour la chaire, 200 k€ pour le projet et 120 k€ pour une bourse de thèse. Après la chaire, ce poste a vocation à devenir un poste permanent de directeur de recherche au CNRS.

Les laboratoires d’accueil sont le Laboratoire pour l’Utilisation des Lasers Intenses (LULI) et le Laboratoire d’Optique Appliquée (LOA), situés à l’Institut Polytechnique de Paris (IPP), un institut de science et technologie de classe mondiale à Palaiseau.

Le candidat est censé mener les activités suivantes liées au programme de la chaire :
– Enseigner sur l’interaction laser-plasma à l’IPP (40 heures/an).
– Participer et conduire un programme de recherche (expérimental, théorique ou numérique) sur l’interaction laser-matière en régime de haute ou ultra-haute intensité.

Si ce poste vous intéresse et si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur la manière de postuler à ce poste, contactez :
– LULI : Patrick Audebert (patrick.audebert@polytechnique.fr) ou Sébastien Le Pape (le-pape.s@bureau.luli.polytechnique.fr)
– LOA : Stéphane Sebban (stephane.sebban@ensta.fr) ou Jerome Faure (jerome.faure@ensta-paris.fr)

Post Doctorats au Synchrotron SOLEIL en instrumentation faisceau

English version below

Deux post-doctorats en instrumentation faisceau sont ouverts à SOLEIL, la source de lumière synchrotron française, au sein du groupe Diagnostics et Synchronisation.
Ces deux postes s’inscrivent dans le cadre du projet d’upgrade majeur de l’anneau de stockage d’électrons qui vise à augmenter la brillance du faisceau de photons fourni aux lignes de lumière.

Diagnostics pour le nouveau booster

Le premier poste porte sur la conception des différents outils de diagnostics pour le profil et l’émittance transverse du faisceau d’électrons au sein du futur booster de SOLEIL.
Le travail se focalisera sur l’étude et le design de ces diagnostics, ainsi que sur d’éventuels tests sur la machine actuellement en opération.

Diagnostics photons pour l´anneau de stockage

Le second poste porte sur la conception des nouveaux X-ray Beam Position Monitor (XBPMs) pour l’anneau de stockage de SOLEIL. Les nouveaux instruments devront être capable de gérer l’augmentation de brillance prévue dans le cadre de l’upgrade.
Le travail portera sur le design et le prototypage de ces nouveaux instruments, ainsi que sur leur test dans l’anneau de stockage actuel.

Two post-doctoral positions in beam instrumentation are open at SOLEIL, the French synchrotron light source, within the Diagnostics and Synchronisation group.
These two positions are part of the major upgrade project of the electron storage ring which aims at increasing the brightness of the photon beam supplied to the beam lines.

Transverse diagnostics for the booster’s upgrade

The first position concerns the design of various diagnostic tools for the profile and transverse emittance of the electron beam within SOLEIL’s future booster.
The work will focus on the study and design of these diagnostics, as well as on possible tests on the machine currently in operation.

Photon BPM for the storage ring

The second position concerns the design of new X-ray Beam Position Monitors (XBPMs) for the SOLEIL storage ring. The new instruments will have to handle the increased photon brightness expected from the upgrade.
The work will focus on the design and prototyping of these new instruments, as well as their testing in the current storage ring.

Post Doctorats au Synchrotron SOLEIL

English version below

Dans le cadre du projet d’Upgrade du Synchrotron SOLEIL, le groupe physique des accélérateurs ouvre deux post doctorats.

Dynamique faisceau

Le premier poste porte sur des études de dynamique faisceau pour le futur booster de l’Upgrade, incluant notamment les études ce correction d’orbite fermée et d’optique. Ces études pourront s’étendre également à l’anneau de stockage.

Effets collectifs

Le second poste porte sur des études d’effets collectifs dans le futur booster et anneau de stockage. Les effets des ions seront notamment étudiés ainsi que l’extensions des modèles d’impédance et de stabilité.

In the framework of the SOLEIL Upgrade project, the accelerator physics group is opening two post-doctoral positions.

Beam dynamics

The first position concerns beam dynamics studies for the future booster ring, including closed orbit correction and optics studies. These studies may also extend to the storage ring.

Collective effects

The second position concerns collective effects studies for the future booster and storage ring. The effects of ions will be studied, as well as the extension of impedance and stability models.

Technicien cyclotroniste

CEA / DRF / IBFJ / MIRCen – FONTENAY AUX ROSES

Formation recherchée : BUT/DUT en Mesures Physiques ou équivalent (Bac+2/3)

Contexte : Au sein d’un grand organisme de recherche français, vous participerez à la recherche en imagerie médicale pour améliorer nos connaissances sur des maladies qui touchent malheureusement souvent nos familles comme Parkinson ou Alzheimer. Vous intégrerez une petite équipe d’un tout nouveau laboratoire doté de gros équipements.

Mission principale: Pilotage du cyclotron du nouveau laboratoire de MIRCen en vue de produire des radioisotopes à vie brève (carbone-11 / fluor-18) et de les transférer en sécurité vers le futur laboratoire de radiochimie. Maintenir le cyclotron en bon état de fonctionnement en réalisant les opérations de maintenance de premier niveau et en participant à celles de second niveau.

Autres activités: Assurer une mission de gestion et d’optimisation de la sécurité de l’installation, en concertation avec le Chef d’installation et le Service de radioprotection.
Utiliser, dépanner, programmer et upgrader les automates de sécurité permettant de sécuriser les flux de radioisotopes, l’autorisation de tir, l’autorisation d’entrer dans la casemate, ainsi que le système de surveillance radiologique TCR de l’installation.
Assurer le bon fonctionnement et le maintien en bon état dusystème de sécurité de compression des gaz radioactifs générés lors des activités de radiomarquage réalisées dans les enceintes blindées du laboratoire de radiochimie.
Participer aux activités règlementaires comme la gestion des transports de matières radioactives réalisées au sein des installations de MIRCen, la gestion des contrôles réglementaires de l’installation.

Connaissances souhaitées : Electronique, électrotechnique, techniques du vide, automatisme, idéalement connaissances en radioactivité, anglais

Voir l’annonce complète pour postuler.