Archives de catégorie : Offres d’emploi

Technicien cyclotroniste

CEA / DRF/ IBFJ/ MIRCen – FONTENAY AUX ROSES

Formation recherchée : BUT/DUT en Mesures Physiques ou équivalent (Bac+2/3)

Contexte : Au sein d’un grand organisme de recherche français, vous participerez à la recherche en imagerie médicalepour améliorer nos connaissances sur des maladies qui touchent malheureusement souvent nos familles comme Parkinsonou Alzheimer. Vous intégrerez une petite équipe d’un tout nouveau laboratoire doté de gros équipements.

Mission principale: Pilotage du cyclotron du nouveau laboratoirede MIRCen en vue de produire des radioisotopesà vie brève (carbone-11 / fluor-18) et de les transférer en sécurité vers le futur laboratoire de radiochimie.Maintenir le cyclotron en bon état de fonctionnement en réalisant les opérations de maintenance de premier niveau et en participant à celles de second niveau.

Autres activités: Assurer une mission de gestion et d’optimisation de la sécurité de l’installation, en concertation avec le Chef d’installation et le Service de radioprotection:Utiliser, dépanner, programmer et upgrader les automates de sécurité permettant de sécuriser les flux de radioisotopes, l’autorisation de tir, l’autorisation d’entrer dans la casemate, ainsi que le système de surveillance radiologique TCR de l’installation.Assurer le bon fonctionnement et le maintien en bon état dusystème de sécurité de compression des gaz radioactifs générés lors des activités de radiomarquage réalisées dans les enceintes blindées du laboratoire de radiochimie.Participer aux activités règlementaires comme la gestion des transports de matières radioactives réalisées au sein des installations de MIRCen, la gestion des contrôles réglementaires de l’installation.

Connaissances souhaitées : Electronique, électrotechnique, techniques du vide, automatisme, idéalement connaissances en radioactivité, anglais

Voir l’annonce complète pour postuler.

Stage de M2 : Mining Arronax accelerator data for anomaly detection

ARRONAX (Accélérateur pour la Recherche en Radiochimie et Oncologie à Nantes Atlantique) is a particle accelerator located in Saint-Herblain, Arronax produces innovative radioisotopes (radioactive atoms) for nuclear medicine research. Its main application domains are oncological diagnostic and therapeutic imaging, as well as oncology, through PET (Positron Emission Tomography). ARRONAX is a joint initiative between Subatech lab and the CRCINA (Centre Recherche en Cancérologie et en Immunologie de Nantes (CRCINA).

Abstract :

Providing precise irradiation for radioisotopes relies on the knowledge of the impact of the most effective settings of the accelerator. This is essential to secure irradiation within some time and specifications. Towards this end, the accelerator environment has been strengthened with an additional control and acquisition system, as well as a new diagnostic tools, both bringing additional data to the large data framework EPICS (Experimental Physics and Industrial Control System).


The aim of this internship is to perform data mining on the extended data collected from the accelerator, by studying the pertinence of different machine learning algorithms to monitor the accelerator settings and thus improve secure irradiation. The primary goals are the application of the algorithms to the accelerator operation, to explore:

  • significant events and detect anomalies,
  • alarm handling and prognostics.
    Secondary goals tackle tuning and optimisation of the accelerator settings for operation.

Responsables de stage : Freddy Poirier (Arronax), Diana Mateus (LS2N)

Téléchargez le sujet complet et les contacts ici :

Sujet de stage de M2 : Influence des effets vibratoires sur la luminosité de SuperKEKB


L’étude proposée est dédiée au collisionneur SuperKEKB, qui est un accélérateur de particules situé au KEK (High Energy Accelerator Research Organisation) à Tsukuba, au Japon. Il s’agit d’une amélioration de l’ancien accélérateur KEKB, avec une luminosité environ 40 fois plus élevée, principalement en raison de la collision de nano-faisceaux avec un grand angle au point d’interaction et de l’utilisation de nouveaux aimants « quadripôles » supraconducteurs de focalisation. SuperKEKB est un anneau de 3 016 mètres de circonférence qui permet de collisionner un faisceau d’électrons de 7 GeV (du « High Energy Ring », HER) avec un faisceau de positons de 4 GeV (du « Low Energy Ring », LER) en un unique point d’interaction où se situe le détecteur Belle II.

Responsable de stage : Eva Montbarbon (Laboratoire d’Annecy de Physique des Particules)

Ce stage se fera en collaboration avec l’IJClab et probablement avec le CERN.

Télécharger le sujet de stage complet avec les coordonnées de contact :

Ingénieur CVC au Synchrotron SOLEIL

Extrait de l’offre :

Ce poste se situe dans le groupe Bâtiments et Infrastructures, de la division Accélérateurs et Ingénierie.

L’ingénieur(e) CVC, est intégré(e) au pôle projets et développement du groupe Bâtiments et Infrastructure de la Division Accélérateurs et Ingénierie. Il ou elle agit sous la responsabilité du responsable du pôle, en l’assistant et en réalisant les projets qui lui sont attribués par ce dernier.

Mission

En phase « études » :
Concevoir les installations techniques des projets demandés par le responsable de pôle :

  • Produire les études techniques (notes de calculs, analyses/audits techniques et dimensionnements matériels).
  • Rédiger les documents nécessaires aux projets (note d’opportunité, note de faisabilité, CCTP, estimations financières, spécifications matériels).
  • Participer aux réunions d’avancement et de coordination des projets du groupe.

Suivre l’évolution de la réglementation technique et des normes en vigueur et assurer la veille technique.
Superviser la réalisation des plans graphiques.
Analyser les offres des entreprises.

En phase « travaux » :
Assurer le suivi technique des projets.
Vérifier les plans et les études d’exécution  des entreprises.
Veiller au respect des délais, de la qualité des prestations et des coûts.
Réceptionner les projets.

Consultez l’annonce complète et postulez ici.

Responsable du groupe Alignement-Métrologie au Synchrotron SOLEIL

Extrait de l’offre :

« Le responsable du groupe Alignement-Métrologie exerce son activité au sein de la division Accélérateurs et Ingénierie (DAI) sous la responsabilité de son Directeur. Il encadre une équipe composée d’un ingénieur et deux techniciens. Dans le cadre du projet d’upgrade de SOLEIL, le groupe sera renforcé durant la durée du projet.

Mission

Durant les opérations d’installation, diriger le réglage et l’alignement des équipements des lignes de lumière et des accélérateurs  à partir d’un cahier des charges fonctionnel fourni par les responsables d’équipements ou les scientifiques des projets concernés. Assurer la maintenance et la bonne performance  de ces systèmes au long de leur vie opérationnelle. Gérer et maintenir au niveau d’excellence les activités du laboratoire de Métrologie Dimensionnelle. Proposer de la R&D  et de la veille technologique sur les sujets d’instrumentation et méthode nécessaires aux missions du groupe. »

Consultez l’annonce complète et postulez ici.

Post Doctorat : Etudes et développement de la maille de l’anneau de stockage pour l Upgrade de SOLEIL

Extrait de l’offre : « Le candidat ou la candidate retenu(e) travaillera en tant que membre du groupe de « Physique des Accélérateurs » de SOLEIL et sera pleinement impliqué(e) dans les études nécessaires de la phase TDR du projet d’Upgrade des accélérateurs. Plus spécifiquement, les tâches seront liées à la conception des mailles de l’anneau de stockage et du booster, à leur flexibilité de réglage et aux optimisations nonlinéaires, à l’impact des champs des insertions et des erreurs diverses (systématiques et aléatoires), ainsi qu’à la durée de vie du faisceau, à l’IBS (Intra Beam Scattering) et à la collimation des particules perdues. Il ou elle utilisera intensivement des codes de calcul numérique tels que AT (Accelerator Toolbox), TRACY3, MADX, OPA, ELEGANT et BMAD, utilisés couramment dans la conception d’accélérateurs. Il ou elle développera des routines supplémentaires en cas de besoin et sera également en charge de maintenir un certain nombre de ces codes et de les mettre à jour. De plus, il ou elle interagira avec des collègues de divers groupes d’ingénierie pour étudier les aspects de réalisation des mailles développées.

Il ou elle aura régulièrement la possibilité de participer à des conférences et à des workshops internationaux et d’y présenter ses travaux, et pourra publier ses résultats dans des revues appropriées. »

Consultez le texte complet de l’annonce et postulez ici.

CDD chercheur méthodes numériques pour la simulation accélération laser-plasma H/F

Missions

Le/la candidat-e devra piloter le développement de deux nouvelles méthodes numériques dans le code PIC open source SMILEI en collaboration avec les autres membres de l’équipe. Il/Elle participera également à la production scientifique en faisant des simulations d’accélération d’électrons par sillage laser utilisant les méthodes implémentées.

Pour plus d’information et pour candidater, suivre ce lien.