Archives par mot-clé : CEA

Les accélérateurs, l’Homme et l’univers

Dans son nouveau livre Les accélérateurs, l’homme et l’univers Phu Anh Phi NGHIEM, physicien au CEA, nous invite à découvrir le fonctionnement des accélérateurs de particules, machines devenues des éléments clés du développement scientifique des États.

Au fil du temps ils ont trouvé de nombreuses applications pour étudier des matériaux, fabriquer des composants électroniques, guérir des maladies…

Utilisés pour l’étude des lois de la physique, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, l’étude du fonctionnement de ces machines hors-normes nous amène aussi à réfléchir à la place de l’être humain dans l’univers.

Le livre est disponible sur la boutique en ligne d’EDP Sciences, en format papier ou électronique.

Conférence : le Futur Collisionneur Circulaire, présentation à la communauté

Une première présentation du projet de Futur Collisionneur Circulaire, étudié dans le cadre de la stratégie européenne pour la physique des particules, est organisé sous l’égide de la Société Française de Physique.

Les objectifs et défis de ce futur accélérateur seront présentés pour la première fois à l’ensemble de la communauté des physiciennes et physiciens, le jeudi 2 juin à partir de 19h à l’amphithéâtre Farabeuf, Campus des Cordeliers, 15 rue de l’École de Médecine à Paris.

Plus d’informations sur le programme et l’inscription à l’événement sont disponibles dans le lien ci-dessous.

Postdoctoral position in computational plasma physics

Le CEA/DAM propose un postdoctorat en physique des plasmas computationnelle, sur les instabilités faisceau-plasma dans des lasers et des accélérateurs de particules.
Ce poste s’inscrit dans le projet UnRIP (Uncovering Relativistic Instabilities in Plasmas), en collaboration avec les laboratoires LOA (Palaiseau), IAP (Paris) et SLAC (Université de Stanford, USA).
Le postdoctorat portera sur la conception et la réalisation d’expériences sur des lasers et accélérateurs, en se basant sur des simulations particle-in-cell (PIC). Le développement de modèles théoriques et l’extension des codes de simulations sont aussi inclus dans le projet.

Les information détaillées sur le poste et les contacts sont disponibles dans l’annonce ci-dessous.

The CEA/DAM is opening a postdoctoral position in computational plasma physics. It focuses on beam-plasma instabilities, in both lasers and particle accelerators.
Work will be performed within the UnRIP (Uncovering Relativistic Instabilities in Plasmas) project, involving the LOA (Palaiseau, near Paris), IAP (Paris) and SLAC (Stanford University) laboratories.
The postdoctoral fellow will design and interpret experiments on lasers and accelerators, using particle-in-cells (PIC) simulations. Work will also involve developing theoretical models and extending simulation codes.

Detailed information and email contacts is available in the file attached above.

Technicien cyclotroniste

CEA / DRF / IBFJ / MIRCen – FONTENAY AUX ROSES

Formation recherchée : BUT/DUT en Mesures Physiques ou équivalent (Bac+2/3)

Contexte : Au sein d’un grand organisme de recherche français, vous participerez à la recherche en imagerie médicale pour améliorer nos connaissances sur des maladies qui touchent malheureusement souvent nos familles comme Parkinson ou Alzheimer. Vous intégrerez une petite équipe d’un tout nouveau laboratoire doté de gros équipements.

Mission principale: Pilotage du cyclotron du nouveau laboratoire de MIRCen en vue de produire des radioisotopes à vie brève (carbone-11 / fluor-18) et de les transférer en sécurité vers le futur laboratoire de radiochimie. Maintenir le cyclotron en bon état de fonctionnement en réalisant les opérations de maintenance de premier niveau et en participant à celles de second niveau.

Autres activités: Assurer une mission de gestion et d’optimisation de la sécurité de l’installation, en concertation avec le Chef d’installation et le Service de radioprotection.
Utiliser, dépanner, programmer et upgrader les automates de sécurité permettant de sécuriser les flux de radioisotopes, l’autorisation de tir, l’autorisation d’entrer dans la casemate, ainsi que le système de surveillance radiologique TCR de l’installation.
Assurer le bon fonctionnement et le maintien en bon état dusystème de sécurité de compression des gaz radioactifs générés lors des activités de radiomarquage réalisées dans les enceintes blindées du laboratoire de radiochimie.
Participer aux activités règlementaires comme la gestion des transports de matières radioactives réalisées au sein des installations de MIRCen, la gestion des contrôles réglementaires de l’installation.

Connaissances souhaitées : Electronique, électrotechnique, techniques du vide, automatisme, idéalement connaissances en radioactivité, anglais

Voir l’annonce complète pour postuler.