Post-doctorat en physique des accélérateurs au CERN

English version below

L’optimisation du transfert des faisceaux de protons entre le Proton Synchrotron (PS) et le Super Proton Synchrotron (SPS) du CERN est un enjeu important dans ces deux accélérateurs. En particulier la minimisation des pertes d’intensité est cruciale pour augmenter les performances des faisceaux utilisés au SPS et au Large Hadron Collider (LHC).

De telles pertes sont en partie causées par la désadaptation longitudinale entre le PS et le SPS. Une réduction supplémentaire de l’émittance longitudinale contribuerait à réduire ces pertes.

Pour ce faire, des modèles analytiques et des simulations seront utilisés pour étudier la dynamique du faisceau. Des mesures sur les accélérateurs permettront ensuite de fournir des paramètres permettant stabiliser et réduire les pertes du faisceau. Enfin des méthodes d’optimization des paramètres pourront être introduites et exploitées dans les accélérateurs.

La date limite pour les candidatures est fixée au 23 janvier 2023, plus de détails sont disponibles dans l’offre ci-dessous (en anglais).

Optimizing the proton beams transfer between the Proton Synchrotron (PS) and the Super Proton Synchrotron (SPS) at CERN is an important issue for both accelerators. In particular the minimization of intensity losses is crucial to increase the performance of the beams used at the SPS and the Large Hadron Collider (LHC).

Such losses are caused in part by longitudinal mismatch between the PS and SPS. Further reduction in longitudinal emittance would help reduce these losses.

To accomplish this, analytical models and simulations will be used to study the beam dynamics. Measurements on accelerators will then provide parameters to stabilize and reduce beam losses. Finally, methods to optimize the parameters can be introduced and exploited in the accelerators.

The deadline for applications is January 23, 2023, more details are available in the offer below.